Bricolage Mac -> PiMac

Bonjour,

Depuis quelques semaines, je suis sur un projet qui m’amuse beaucoup, recycler un iMac dont la carte mère est défaillante pour en faire un media center.

Avec ce projet je redécouvre les bases du bricolage électronique, c’est un plaisir :slight_smile:

Cependant, j’ai quelques petits manquements, mais d’abord, je vous explique le projet.

L’idée consiste à réutiliser le maximum d’éléments du Mac, mais sur une base de Raspberry Pi, tout en conservant l’aspect authentique du Mac. Rien qui dépasse, pas de fils qui sortent, et les connectiques au même endroit.

Je réutilise donc :
• Le boîtier (iMac 24inch Early 2009, A1225, EMC2267) ;
• Le bouton d’allumage (poussoir) ;
• L’alimentation (Delta ADP250-AF B) ;
• L’écran et son inverseur (LG LM240WU2 (SL)(B4)) ;
• Les trois ventilateurs (12 V) ;
• Les sondes de température (DS18B20) ;
• Les haut-parleurs ;
• Les 4 ports USB et Ethernet.

J’ajoute :
• Un Raspberry Pi 3B+ ;
• Un Hifiberry Dac+ Pro, pour avoir une sortie audio HiFi ;
• Un contrôleur LCD (M.NT68676.2), pour piloter l’écran en HDMI et la sortie audio LoFi du raspberry Pi relié aux enceintes du Mac.
• Un petit convertisseur 12V-5V 3A (CPT) pour alimenter le Raspberry Pi (j’ai aussi un autre module 5A à tester pour voir lequel fait le moins de « bruit »).
• Un petit module télérupteur 12 V pour démarrer l’alimentation (PS_ON) avec le bouton poussoir et donc démarrer Raspi et contrôleur LCD ;
• Deux prises RCA pour châssis (pour connecter le Hifiberry à ma chaîne HiFi).
• Une broche GPIO et une nappe pour déporter le hifiberry du raspberry (pour éviter les surchauffes et parce que ça rentre trop juste dans le boîtier).
• Un câble d’extension pour carte SD afin de changer d’OS facilement (placé au niveau de la trappe des barrettes de RAM).

Pour l’heure, j’ai réalisé les choses suivantes :
• Démonté les éléments qui ne m’intéressaient pas ;
• Testé l’alimentation (non standard) pour découvrir l’usage et les valeurs de chaque PIN (si le schéma vous intéresse, j’en ai fait un).
• Testé le contrôleur LCD qui fonctionne très bien (pas encore testé l’audio).
• Le Raspberry Pi est configuré et attend depuis bien longtemps.

Les questions :

J’aimerais vraiment réutiliser la découpe originale du boîtier pour avoir mes connecteurs USB et ethernet aux emplacements d’origine.
Là où ce n’est pas simple, c’est que le dos est en plastique bombé, je dois donc réutiliser les connecteurs de la carte mère qui ont un angle de 15 °.

L’idée que j’avais, c’était tout simplement de dessouder les connecteurs de la carte mère et de la fixer par soudure sur la petite platine support qui est enduite d’un conducteur (donc j’imagine que la soudure va prendre dessus).
Il y a des taquets sur les connecteurs pour fixer la « profondeur » de la platine.

1er problème, je n’arrive pas à dessouder ces connecteurs, certes, mon fer ne fait que 25 w, mais je n’ai jamais rencontré le problème, ça fume, mais la soudure ne fond pas (du coup, ça ne prend ni avec la pompe ni avec la tresse). Le problème vient du fer ?

2ème problème, comment bien fixer la platine sur le chassie du Mac (qui est en plastique) ? Un truc genre Patex ?

Autre question du même ordre, quelle est la meilleure solution pour créer des supports de vis pour les cartes que je vais installer dans le boîtier ? J’ai vu des entretoises sur supports adhésifs, bonne idée ?






Merci d’avance, je vous présenterais le projet une fois fini :slight_smile:

PS Pour l’heure, les ventilateurs seront pilotés avec des potentiomètres, mais dans un deuxième temps, je tenterais de contrôler les trois ventilateurs à partir des sondes de températures.

Salut
Pour tes collage, tu peu utiliser un pistolet à colle chaude par exemple. les 1er prix sont à 10€ environ.

Si le PCB ou se trouve le connecteur USB à 15° ne sert à rien, plutôt que de le dé-souder… j’essaierai de le réutiliser. l’avantage est qu’il y a déja un systeme de fixation adéquate, et que l’usb ce n’est que 4 fils, donc pas très difficile à recâbler.
Tu coupe les piste autour et tu soude 4 fils, ou tu regarde par transparence ou vont les piste, et avec un peu de chance t’as un connecteur au bout pour te raccorder facilement.

Pas bête l’idée du pistolet à colle, je vais essaye de m’en trouver un.

Après, je ne pense pas coller tous les PCB avec, notamment le Raspberry Pi, pour ça, je pense prendre les fameuses entretoise avec support adhésif.

Même si j’y avais pensé, ça m’embête de devoir découper la carte mère de l’iMac.
On voit les connecteurs à l’autre bout (ça dépasse assez peu à ce propos, c’est rasé de frais), mais c’est du multicouche, avec des centaines d’éléments tout autour, j’ai peur de ne pas réussir à isoler ceux-ci.

Une idée de pouquoi je n’arrive pas à faire fondre la soudure ?

Tiens, je viens de retomber sur ce vieux post par hasard.

Je m’aperçois que je n’ai pas tenu parole en vous présentant le projet fini !

Le projet est fonctionnel, j’en suis très contant même s’il subsiste quelques petits défauts par rapport à ce que je voulais.

Mais d’abord, pour cette histoire de connecteurs (USB, ethernet & co), même un poste à souder de 450 w + poste à air chaud, il était impossible de faire fondre quoi que ce soit, pour deux raisons que je suppose, la première, c’est l’alliage utilisé par Apple qui ne doit pas être de l’étain-plomb, la deuxième, ce sont les 6 couches de la carte mère qui doivent dissiper à mort la chaleur de la panne.

J’ai donc usé de la Dremel+disque au plus près des connecteurs pour les séparer de la carte mère, j’ai ensuite réussi à dessouder de manière traditionnelle.

J’ai enfin fait de la brasure entre les pattes et le support et sécurisé le tout avec un pistolet à colle, c’est pas super propre, mais ça tient super bien et les connecteurs sont parfaitement positionnés comme sur le Mac original.

Les difficultés du projet :

• Découvrir quels sont les capacités et les connecteurs de l’alimentation d’origine, du multimètre et un peu de logique, mais pour éviter les bêtises, ça prend surtout beaucoup de de temps. J’avais notamment inversé BL_ON et P_DIM, par chance, ça ne flingue rien, mais le rétroéclairage ne s’allume pas.

• La réutilisation des connecteurs de la façade arrière (mais ça, c’est expliqué au-dessus).

• L’utilisation de la rallonge GPIO, j’ai récupéré une vieille nappe IDE que j’ai du raccourcir, ce n’est pas si simple.

• Le câble HDMI, j’en ai testé pas mal avant de trouver le bon, j’avais besoin d’un câble fin, avec la bonne longueur, j’ai donc dû me tourner vers un câble dédié aux drones HPV qui ne prenait pas les parasites.

• Trouver le bon convertisseur 12V-5V qui supporte vraiment 3A et qui ne soit pas trop petit.

Pour les défauts :

• J’ai rajouté au projet un module RTC DS3231, car mon logement n’est pas connecté à internet et j’aime avoir la bonne heure sur mon système.
Le problème, c’est que quelques OS sont buggé et n’arrive pas à lire l’heure (LibreElec 10). Petite chose à rajouter, si la pile du module RTC est morte, ça fait planter la carte Hifiberry.

• Le contrôleur LCD M.NT68676.2 a un défaut au niveau du son, du coup, je ne peux pas utiliser la sortie audio du RasPi pour sonoriser les haut-parleurs du Mac.

• Je n’ai pas encore alimenté les ventilateurs (ce qui n’est absolument pas malin, mais ça va venir).

• Je n’ai soudé qu’un port USB, c’est bête, mais j’ai du mal à trouver des câbles USB avec connecteurs courts (il y a peu de place), dans les faits, ce n’est pas très grave vu l’alimentation pourrie des ports, il faut de toute façon passer par un hub. Je devrais aussi connecter le port Ethernet (mais la grosse flemme).

• J’aurais aimé avoir les boutons du contrôleur LCD accessible par l’arrière, mais je n’ai ni le matériel ni les compétences pour faire ça proprement.

• À la prochaine ouverture, il va falloir que je vire l’alu sous le Pi, le Bluetooth passe mal (ça fait cage de faraday).

• J’ai calibré l’écran avec une sonde, mais depuis mon Mac Pro (ce n’est pas idéal, je devrais le faire depuis le Pi sous Raspberry Pi OS avec Dispcal GUI [mais ça fait déjà très bien l’affaire].

PS Si quelqu’un a utilisé le contrôleur LCD M.NT68676.2 avec son amplificateur audio, ça m’intéresse pour vraiment savoir si le mien est HS à ce niveau [en sachant que le jack de mon Pi arrive dans l’entrée jack du contrôleur et que j’aurais aimé que ça sorte vers la sortie haut-parleur].

Pour tout le reste, ça fonctionne très bien, je m’en sers beaucoup avec LibreElec et Recalbox.

L’intérieur de la bête :

Le schéma des connexions :

La sortie RCA :