Synthétiseur standalone (headless) pure data

Bonjour,

Je voudrais créer un synthétiseur sans ordinateur avec un raspberry pi. Je pense qu’arduino peut également être intéressant mais je ne sais pas quoi acheter précisément pour commencer (le starter kit raspberry pi et celui d’arduino ou un seul des deux?).

Donc ma question porte vraiment sur les achats à effectuer.
Pour le moment j’ai surtout besoin de savoir ça. Pour mes questions futures ça viendra après de l’expérimentation, recherche etc…

Alors j’ai un patch pure data qui produit une mélodie quand on click sur une case. Il y a différent boutons dans mon patch avec des réglages (volume, bpm, tonalité etc…) et je voudrais assigner ces réglages à de vrais boutons physiques poussoirs et tournants et me passer d’ordinateur avec mon rasbpi (j’ai pas encore de rasbpi ni d’arduino).

À la toute fin j’aurai une petite boite avec quelque boutons poussoirs et rotatifs, dont un des boutons déclencherait mon patch pure data (donc la mélodie modifiable en temps réel avec les boutons) qui sortirait sur le minijack du raspi.

J’ai trouvé sur internet comment faire en sorte que puredata démarre tout seul et lance un patch dés que le rasberry s’allume. Mais je ne sais pas de quoi je vais avoir besoin pour connecter mes boutons physiques à mon rasbpi (est ce qu’il va me falloir un arduino en plus ou je peux faire ça avec le gpio du raspi?)

Et aussi : est-ce que de tels boutons sont présent dans le starter kit raspi pour débutant ou est-ce que je dois les acheter en séparé et si oui est-ce que je dois choisir un modèle en particulier? (je n’ai jamais acheté de boutons j’ai aucune connaissance là dessus…)

Merci beaucoup :slight_smile:
J’aimerai pouvoir utiliser cette boite aux côté d’autres machines qui produisent du son que j’ai lors de concerts lives.

Maz Hoot

Salut ! Alors je sais que ton post date un petit peu mais au cas où tu ai toujours cette idée en tête (ou si d’autre ont le même projet) je vais essayer de te répondre.

Un raspberry est amplement suffisant. Tu peux connecter tes boutons sur les pins du GPIO.
Pour commencer à expérimenter je te conseillerais d’acheter un breadboard de prototypage avec une nappe de connexion au raspberry (il en existe des toute prêtes avec le nom des pins labellisés) et un pack de "jumper wires .
Ensuite tu peux commencer par acheter un pack de boutons tout simple (et vraiment pas cher). Regarde vite fait les bouton SPST c’est les plus simple que tu puisse trouver. Je ne sais pas si ils sont dans le starter kit mais ça ne m’étonnerais pas.

Si tu veux des « boutons qui tournent » il y a deux possibilités :
- Potentiomètres: ce sont des résistances variables et en fonction de comment tu les câble tu peux avoir un signal qui va de 0 à +3.3V. Pour lire ce signal il va aussi te falloir un convertisseur analogique numérique car la Pi ne lit que des 1 ou des 0 ( Le MPC3008 est très bien documenté)
- Encodeur rotatif : La ce sont des boutons qui tournent à l’infini. Ils sont un peu plus difficile à lire (le mieux est sur base d’interruption mais il y a des gros souci de rebond que tu peux gérer côté hardware ou logiciel) mais n’ont pas de limite de rotation comme les potentiomètres. c’est donc un peu plus flexible.

Voilà. Ensuite je te souhaite bon courage pour commencer pcq c’est un peu fastidieux au début de savoir comment paramétrer pure data et la pi pour que ça marche correctement. J’ai bien galéré au début mais une fois que c’est lancé c’est un vrai plaisir de faire du son avec.

1 J'aime