RPi-4 Consommation à l'arrêt

Bonjour !
Je constate curieusement que le Raspberry Pi-4 8Go fraîchement arrivé consomme 0,3 ampère, soit environ 1,65 watt alors que je viens de faire un « shut down » complet.
L’ordinateur est arrêté totalement mais la led rouge reste allumée et les ventilateurs continuent de fonctionner.
Est-ce normal ? Est-ce qu’il y a un patch, une correction éventuelle ?

Merci pour votre réponse,
Cordialement, Philippe

Quand tu dis un shut down complet, est-ce que tu as un bouton on / off sur le fil de chargement? Chez moi quand je ferme le système le ventilateur continue, je dois aussi fermer le courant avec le bouton on / off sur le fil si je veux que tout s’arrête.

hello,

si je me goure pas c’est parce que les raspberry pi ne gère pas l’ACPI contrairement aux computers atuels.
donc en clair tant que le Rpi est alimenté par le transfo, le courant passe dedans et le Gpio, les USB ( et certainement d’autres composants… ) sont encore alimentés.

@Simon, Shut down complet, c’est soit « Framboise », Shutdown, soit par le terminal, sudo halt. Donc arrêt « complet ». Il faut donc couper l’interrupteur ou débrancher l’alim pour ne plus consommer (hormis l’alimentation qui est proche de « 0 ».
@bof, OK pour la non gestion de l’ACPI, je viens de faire des recherches, poser des questions et il est patent que le RPi consomme à l’arrêt.
Moins depuis décembre 2019 car ils ont modifiés le microprogramme (firmware update), modifications intégrées par l’opérateur lorsqu’on fait un update et upgrade.
VoirThermal Testing.
En clair, le nouveau firmware modifie la façon dont le chipset Broadcom fonctionne avec la SDRAM et avec le gestionnaire d’alimentation signé Via Labs Inc.

Et tu as raison dans le sens ou des chips sont toujours alimentés, donc prêts à redémarrer d’où la consommation à l’arrêt et ce pour tous les modèles de RPi, à plus ou moins forte incidence suivant le modèle.
L’usage du RPi étant pour un bateau, il est important d’avoir un ordinateur consommant le moins possible, le but est atteint avec le Rpi, mais il faut aussi savoir qu’à l’arrêt, il consomme, certes peu, mais dans certaines configurations, ça peut compter.
Merci de vos réponses, ce n’est effectivement pas un « vrai » ordinateur. Peut-être qu’un jour il y aura la gestion de l’ACPI implémentée ?

Edit : Après vérification, les deux ports USB-2 et USB-3 et le port Ethernet sont éteints et coupés, aucune consommation dessus lorsque le RPi est éteint. Seule l’alimentation et d’autres périphériques sont alimentés.

Oh là là je sens que je vais en apprendre beaucoup ici avec le temps parce que je comprends absolument rien de ce que tu as écris. Mais c’est parfait, je suis là pour apprendre! :joy:

Désolé, Simon, je me suis exprimé comme les « djeunz » si c’est sur le mode d’arrêt du RPi :
« Framboise » désigne l’icône en haut (ou en bas si on a descendu le tableau de bord) à gauche.
Ensuite on clique sur « Shutdown » pour obtenir l’écran permettant le choix d’arrêter, de redémarrer ou de changer de session.
Si tu ne comprends pas quelque chose, n’hésite pas à (me) demander, en surlignant la phrase car je peux être trop concis ou savoir ce que je dis ou écris mais ne pas être compréhensible vis à vis d’autres personnes.
En passant, je viens de terminer le processus pour booter sur un disque dur externe, un peu laborieux mais ça fonctionne parfaitement.

1 J'aime

Salut, rien de sur parce-que je n’ai absolument JAMAIS utilisé la fonction, mais il me semble qu’il y a deux pin « RUN » non soudés sur la carte qui permettent l’arrêt/démarrage avec passage dans la plus faible consommation possible. Voir https://forum.core-electronics.com.au/t/raspberry-pi-3b-pen-run-headers-clarification/2741/2.

Je ne connais pas tes besoins, mais un micro-contrôleur qui consomme très peu de courant pourrait être utilisé pour allumer/éteindre le pi de façon régulière en utilisant ces deux PIN.

Si le besoin est plus simple, tu peux simplement utilisé une alim à bouton => https://geni.us/usb-c-alim.

J’ai l’alimentation officielle avec l’interrupteur, donc pas de problème.
C’est plus une réflexion à moi-même et aux utilisateurs du forum dans lequel je participe (forum nautique) .
Comme on est habitué aux « vrais » ordinateurs, c’est la surprise de voir un RPi consommer à l’arrêt.
Merci pour le lien des deux pin, je vais creuser cette piste.
Bonne fin de week-end.
Philippe

il semblerait suivant cette page ( https://www.raspberrypi.org/documentation/hardware/raspberrypi/bcm2711_bootloader_config.md ) que la configuration de " POWER_OFF_ON_HALT" et de " WAKE_ON_GPIO" permette une consommation moindre ( PMIC ) du Rpi sous tension.

Merci, lien très intéressant mais j’ai du mal à comprendre comment passer en mode basse consommation. Ils parlent de HAT, je n’en ai pas, mais surtout, ils parlent des ports GPIO, là je préfère laisser en l’état que de faire des gaffes.

a priori ces modifs ne sont pas compatibles avec certains HAT mais c’est clair que c’est pas très clair :wink:

le truc rassurant c’est que si j’en crois cette page :
https://www.raspberrypi.org/documentation/hardware/raspberrypi/booteeprom.md
en cas de problème, on peut recréer un bootloader a son état initial ( ds le chapitre recovery )

je le ferai peut être quand le boot sur USB sera dans une version stable. ( si ça ne se fait pas tout seul lors d’une mise à jour (?))

Bonjour @phil171_Fr,


https://forum.raspberry-pi.fr/t/ventilo-obligatoire-pour-nas-sur-raspberry-pi-4/10317/3

Voici un peu de lecture :wink:.