PRI4 et extension GPIO

Ayant de gros doigts, une mauvaise vue et des envie de « j’allume une LED », je me suis équipé d’une carte d’extension de GPIO :

À part que je ne comprends rien à la numérotation des bornes :o(( La doc ? Aucune :o(( Les yeux pour pleurer ? J’en ai 2, merci :o((

Si quelqu’un pouvais m’aider ou me proposer quelque chose de réellement utilisable ?

Cordialement

Salut
Il me semble que les broches sont doublés (ou triplés). Mais ça ne donne pas plus d’entrée/sortie. Juste que ça te donne un accès au broches de base à plusieurs endroits en gros.

Pour l’utiliser je pense qu’il n’y a rien à configuré. Tu l’enfiches sur les GPIO et c’est tout.

Merci pour ces mots, j’avais bien compris que c’était une duplication et non pas une multiplication des pins. En fait je cherchais
• des pins facilement embrochables (gros doigts…), les bornes à vis me semblaient sympas ;
• Une bonne identifications des pins. Là je ne comprends que les pins centraux mais j’aurais surtout besoin des GPIO0…

Une idée ?

Bonjour,

A la lecture des commentaire (surtout celui de Philippe RENONCE) sur le produit, j’en comprends qu’il faut ajouter des ponts entre chaque GPIO à utiliser les broches 1 à 8 et A à P, sinon les cavaliers donnent un accès direct aux alimentation, et broches UART, I2C, SPI…

A+

hello,

je ne suis vraiment pas branché dans ce genre de manip mais l’idée qui me vient c’est :
avec le hat sorti du Rpi tu peux tester la continuité des circuits et arriver a de faire un schéma du bouzin
sur ça être plutôt fastidieux mais là tu sauras ou sortent dans les connecteurs du HAT, les 40 pins du GPIO.

source : https://www.fluke.com/fr-fr/apprendre/meilleures-pratiques/bases-des-outils-de-diagnostic/multimetres-numeriques/comment-tester-la-continuite

Je note et le coup du Cavalier et l’exploration des sorties. Je me dis qu’avec un circuit basique genre une led associée à un port et qui clignote je devrais voir quelque chose. Enfin, un bon week-end en perspective. Merci à vous deux.