Présentation / aide balise météo autonome

Bonjour à tous,

Je viens sur le forum chercher votre aide pour un projet que j’ai relancé depuis quelque semaines, bien sûr si je peux en aider certain avec le matériel que je connais je n’hésiterais pas.

Je suis un grand débutant aussi bien en programmation qu’en électronique. Mon projet est de développer pour mon club de parapente un balise météo autonome qui transmet les données (vitesse/direction du vent, température et pression atmosphérique) vers un site un site internet à intervalle régulier.

L’hiver dernier j’ai travaillé avec Arduino (découverte de la programmation et u matériel) j’ai réalisé deux versions, la première dans un petit coffret électrique avec les capteurs déportés (girouette et anémomètre) un panneau solaire 12V pour recharger la batterie (12 accus 18650 11V). Avec cette version j’ai été confronté à un problème d’autonomie (1 semaine Max avec du soleil) venant probablement des différant voltage nécessaire au fonctionnement de l’ensemble 10 v pour l’anémomètre, 5V pour la girouette, et 3V pour l’Arduino MEGA et les carte de gestion des tensions et de la charge insuffisante de l’accu par le panneau solair. Je me suis donc penché sur une solution plus minimaliste, une boussole pour la direction (GY-271) et une hélice (capteur effet hall) pour la vitesse du vent le tout monté sur un support rotatif, fortement inspiré d’un piouiou : https://www.change.org/p/nous-n-achèterons-pas-pioupiou-tant-que . Sur cette deuxième version, la transmission des données été très difficile probablement due à l’utilisation d’un Arduino PICO pour des raisons d’encombrement. Je n’ai donc pas pu tester l’autonomie de cette version.

L’arrivée des beaux étant de retour j’ai mis ces deux prototypes dans une caisse, maintenant que l’hiver reviens je reprends mes essaies, suis aux différents soucis rencontrés je me suis penché cette fois sur le choix plus judicieux (je pense) du matériel. J’ai donc investit dans un Raspberry PI PICCO pour sa capacité de calcul, un capteur professionnel Davis instrument (3v), une carte sim800l pour la connexion a réseau, un capteur BMP180 pour pression et température. J’ai ajouté à cela un GY-271 pour permettre de corrigé la direction quel que soit la direction de montage de la balise, et un petit écran Oled (SSD1306) pour voir ou le programme bug qui ne restera pas en place dans la version finale.

J’ai construit mon programme à tâtons en découvrant en même temps Thonny et Microphyton. J’ai fait fonctionner mes « périphérique » 1 à 1 puis mis bout à bout mes petit programme en ajustant pour qu’ils interagissent ensemble. J’arrive aujourd’hui à avoir des donnés transférées comme demandé vers internet lorsque le Pico est relier au PC et que le programme tourne sous Thonny. Lorsque je transfert le fichier du programme dans le Pico en « main.py » celui s’exécute correctement puis s’arrête après un certain temps certaine fois il fonctionne deux jours, des fois 1h… sans savoir réellement pourquoi le programme « bug ».

Je rencontre un autre problème, lorsque je branche le Pico en USB le programme fonctionne, lorsque il est branché sur la même batterie que le module sim800L le Pico ne démarre pas.

Pourriez-vous m’aider à solutionner ces deux soucis ? Je pense essayer de simplifier le programme ou identifier les raisons des « BUG » (mauvaise utilisation du langage, mémoire saturé ?, mauvaise synchronisation de communication entre les périphériques,….). Et pour le faire fonctionner sur accus modifier le câblage actuel.

Merci d’avance pour les pistes que vous pourrez m’apporter car je n’ai plus trop d’idée. Les Bug n’étant pas réguliers il est très difficile de les identifier de de savoir si la modification apporté améliore le fonctionnement.

Bonjour,

Concernant le pb quand le pico et le sim800 sont branchés ensembles, est ce que ton alim 5v est assez puissante (2 A au moins)

hello,

si j’en crois cette page (Raspberry Pi Pico - Interface (almost) Everything!) le pin VBUS ne fonctionne que si l’USB est branchée donc les périphériques alimenté par ce pin ne doivent pas l’être.
et ça doit planté le programme ( mais si tu testes le 3v3 et un GND tu devrais avoir quant même du 3.3v )

l’autre truc c’est l’alimentation du sim800L je ne l’ai pas encore installer mais apparemment il aurait besoin de 4 volt ( au max 4.4 v ) et d’un condensateur (100 uF à 1000 uF suivant les sites …) pour répondre au besoin de pic de consommation ( connexion, transfert de données ???)
pour faire baisser le voltage (Comment brancher et utiliser un module GSM SIM800L avec le Raspberry Pi (sans batterie).) on doit pouvoir utiliser une ou des diodes ( 1N4007)

pour ce genre d’installation sur batterie il est peut être intéressant de couper l’alimentation pour ne faire des mesures que tout les n minutes: pour ça j’avais bidouiller un montage avec un attiny85 et un mosfet P en profitant des modes basse consommation de l’attiny85 et du « Watchdog Timer ». ça aurait été mieux avec un mosfet N mais sans doute pour un problème de tension en sortie de l’attiny j’ai pas reussi a le faire fonctionner …
faut dire que moi aussi je débute :wink:

Bonjour,

Merci pour vos réponses,
J ai en effet modifier les connexions des cartes, maintenant le programme s’exécute bien sur accu.
Je vais mettre à jour mon schéma en conséquence.
Pour ce qui ai de l’alimentation du SIM800L elle est composée de 4 accus 18650 monté en parallèle sans condensateur sur la SIM800L. J ai remarqué qu’elle que chose, lorsque j’ajoute l’antenne IPX sur le SIM800L, je perd la « synchronisation » entre le pico et la sim, je vais essayer ce soir le montage avec antenne et condensateur pour voir si cette antenne consomme plus. J’ai peur qu’avec ce montage la consommation global du montage augmente.
Encor MERCI

Bonjour,

Petit retour des essais d’hier soir, montage sim800l avec condensateur 1000µF entre GND et VCC avec une antenne IPX , non concluant.
Le montage ne fonctionne plus, « perte de synchronisation » entre le PICO et la SIM800L.

Depuis hier soir, le programme fonctionne, les publications sur internet sont régulière.
Y a plus qu’a attendre voir si il n’y a pas un nouveau BUG…