Multiboot simple avec plusieurs os non listé . Est ce possible?

Bonjour. Je viens d’acquérir mon premier pi. Le4.
Je souhaiterai tout faire. Je cherche un programme pour un multiboot simple pour de multiples os.
Je voulais utiliser noobs mais pas assez complet, je suis en train d installer PINN mais je ne vois pas comment installer des os supplémentaires simplement ??? Par exemple Os pour transformer mon pi en box android ou mettre kali
J’avais commencé par berryboot… Nickel jusqu’à ce que je souhaite installer kali par exemple
Je suis novice chez Ubuntu et je n’ai rien compris comment transformer le fichier img en squashfs
J’ai suivi le tuto pour Windows mais j’ai bien trouvé le fichier system pour openelec mais pas pour kali par exemple. Donc je n’ai pas réussi
J’ai vu raspberry pi Imager qui a l’air simple mais je pense qu’il ne fait pas le multiboot.

Merci de m’aider

Je précise que plusieurs cartes ne m’intéresse pas car je pense qu’elles vont s’user vite et, surtout, je pense mettre un ssd plus tard pour remplacer l’ensemble

Bonjour
Ma question est idiote ?

Ubuntu est connu pour la qualité de sa documentation et l’aide qu’il peut fournir.
avez vous envisagé de … commencer par cesser d’être un novice sous ubuntu?

[quote]
Je précise que plusieurs cartes ne m’intéresse pas car je pense qu’elles vont s’user vite[/quote]
les cartes SD s’usent si on écrit plusieurs fois au même endroit, « plusieurs » étant de l’ordre de la dizaine de milliers, en étant pessimiste (ça peut arriver avec un swap file https://fr.wikipedia.org/wiki/Espace_d’échange, mais on peut le règler … ou le supprimer); la dizaine de milliers d’écritures est basée sur un article wikipedia vieux de douze ans https://fr.wikipedia.org/wiki/Mémoire_flash#Durée_de_vie. Normalement, le constructeur de cartes protège en allouant aléatoirement des blocs vides (mais si vous mettez plein d’OS sur une carte, vous n’aurez pas beaucoup de blocs vides… c’est assez contre productif). Le fabricant d’OS protège aussi en n’écrivant que tous les 1/4 heures (cas de raspbian, IIRC), ou, dans tous les cas, quand on tape « sync », ou quand la mémoire est pleine, ou quand on éteint proprement l’ordinateur…
Reste l’usure mécanique: les connecteurs récents de cartes sont rationnels et, à moins d’utiliser un marteau ou d’être très maladroit (je suis presque aveugle et très maladroit), un peut la négliger… pour un usage amateur (olimex remplace les cartes amovibles par de la flash soudée, et RPi aussi, pour beaucoup plus cher qu’Olimex…).
Il me semble que vous devriez commencer « petit » avant de sauter d’une distribution à l’autre, sans avoir les outils nécessaires pour dépanner/améliorer… ni avoir, lorsque les ennuis tomberont comme la vérole sur le bas clergé breton, le temps et le goût de consulter wikipedia, la doc exemplaire d’Ubuntu -entre autres bonnes sources-

hello,

si tu as été « au bout » des possibilités de pinn et de berryboot ( https://raspberrytips.fr/dual-boot-raspberry-pi/) il te reste plus apparemment que la solution avec grub. la bonne nouvelle il existe des paquets dans raspbian, la mauvaise ; je n’ai pas trouvé de tuto ( spécifique a raspbian )…

Merci. Je vais voir.
Dommage pour une solution simple et complète

Bonjour et merci
Je vais réfléchir pour des cartes sd alors…