Montage Disque auto version terminal

Bonjour,
j’ai besoin que mon disque dur monte automatiquement au démarrage, ce qui est le cas en mode graphique, mais quand je bascule en mode terminal, plus rien…

merci

Salut, si tu désire une interface graphique (non un Shell, mais un service background) accessible rapidement et à distance (http/https) pour gérer ton Raspberry Pi, je te conseil Webmin, qui est simple et accessible via le Web, tu aura les outils pour organiser tes disques durs, par UUID, sans même de devoir le chercher et l’inscrire. Voici le lien vers Webmin pour les distro Linux Debian : https://www.webmin.com/deb.html (Gratuit!)

Merci levelKro,
je suis très content avec le shell, mais j’ai besoin que mon disque dur se monte automatiquement. Je regarderai webmin, ça peut être pratique.
Donc à quel moment est lancé la commande de montage, et pourquoi elle n’intervient qu’avec l’interface graphique?
J’ai essayé $sudo mount -a, mais rien à faire…

Pour partir un montage de partition en démarrage, il faut qui soit dans la table des partition, le FSTAB (File System Table). Cette réponse sur StackExchange devrais t’aider: https://unix.stackexchange.com/questions/72393/mounting-all-partitions-on-hard-disk-automatically-on-linux-mint .

oui, j’ai cette ligne fstab que j’utilisais sur mon ancienne raspbian, et qui fonctionnait:

/dev/sda2 /media/mondisque exfat defaults,noatime,nofail 0 0

mais j’aimais bien l’idée de pouvoir le brancher à chaud. Je suppose que le script qui fait ça est lié à l’environnement graphique.
J’ai vu qu’il y avait l’utilitaire USBmount, mais à ce que j’ai compris on ne peut pas choisir le point de montage pour un disque donné.
Pas moyen d’avoir le montage à chaud à partir de fstab?

Et avec ça j’ai besoin du noatime parce que Deluge déteste qu’on change ne serait-ce que les infos de dernier accès.

Bah, oui et non, moi sur mon serveur je peux débrancher/brancher un disque dur USB sans umount/mount, malgré que tous s’entende pour dire qui faut le faire pour éviter des erreurs…
Quand tu démarre le PC’ vaut mieux qui soit branché pour que le FSTab prenne en charge, même chose avec mon serveur, sinon même si il est dans le FStab, si il n’est pas trouvable, il ne peut dont pas le monté, mais une fois monté, si il est déconnecté, reconnecté, il devrais retrouver sont montage, si il garde sont adresse défini identique…
Dans mon cas, je travail avec les UUID, qui sont unique, car avec sda, sdb sdc … à chaque boot, mes disques change de lettre (j’en ai 10 de monté alors imagine que je veux facilement trouver le bon) :stuck_out_tongue:

Mais avec une recherche rapide sur Google avec « how to hot swap mounted drive on linux » je suis tombé la dessus;


Ce message semble dire que le Hot Swap USB, sans GUI est possible.

Bon, j’ai fait des essais, la ligne suivante semble fonctionner:

UUID=5BD6-1948 /media/HENRI exfat defaults,noatime,nofail 0 0

je n’ai pas une folle envie de me lancer dans des udev-rules que je ne maîtrise pas, à moins qu’il existe une solution simple… J’ai aussi trouvé ce genre de tuto sympa, mais je vais passer mont tour:

Merci pour ton aide

Pas de trouble, mais si tu désire gérer plus facilement, je le répète; Webmin .

Salut,

Sur mon PC portable sous LinuxMint, j’ai viré le graveur DVD et collé un HDD additionnel.
Il est monté au démarrage par fstab.

La ligne exacte est trouvable via mtab (nano /etc/mtab pour juste afficher sans modifier).
Tu débranche le HDD et tu lances nano /etc/mtab ensuite tu branches le HDD et ouvres un autre terminal pour relancer nano /etc/mtab.
La ligne à mettre dans fstab est la dernière ligne de mtab.

Pour moi, aucun souci avec cette façon de faire depuis plus d’un an (mais le disque est forcément présent)

Après, pas testé sur Rpi en mode console.

++

Le montage automatique par fstab fonctionne, c’est la connexion à chaud qui ne marche pas en shell.
Elle n’était d’ailleurs pas implémentée dans raspbian, elle l’est désormais avec rpi os (desktop) semble t’il