Matrice 4x4 de bouton

Bonjour
J’essai de réaliser un HAT pour Raspberry Pi, et je me retrouve confronté au manque de broche disponible. Afin d’en économiser quelqu’une, je voudrais faire une matrice de bouton avec 4 x 4 broche.
le câblage est presque simple si l’on ne protège rien, mais au fil de mes recherche je vois que certain parle de faire ATTENTION et de bien protéger son Raspberry, sous peine de le cramer (expérience qui m’ai déjà arrivé dans le passé…)

Ma question est: faut-il utiliser des Résistances, des Diod Zener (ou autre d’composant) ?
Est-ce que se schéma 3x3 est correct ?

Les résistances sont-elle nécessaire? des condensateurs à leur place serai mieux ou pas, ou à rajouter quelque part?

Je lis que les diodes sont nécessaire surtout si l’on as besoin d’appuyer sur plusieurs boutons simultanément (ce qui sera mon cas) alors je m’interroge…
Car plusieurs tuto ne les mentionne jamais, et ne mette pas en garde…C’est pas très cool :confused:

Autre question sur la protection du circuit et du Raspberry, on peu lire aussi sur le net, que pour un HAT, une EEPROM pour la configuration est conseillé.
si je n’en utilise pas, la configuration des broches à l’allumage du Raspberry risque-elle de créer en court-circuit?
Je peux l’intégrer, mais du coup j’ai besoin de 2 broches supplémentaire, alors que je suis déja en manque lol
si vous me la recommander fortement cette EEPROM, j’aurai 2 3 petite question supplémentaire.

Merci d’avance pour vos éventuelles réponses :wink:

Bonjour,
Juste en passant… Déjà ce schéma est faux, on voit que Column1, Column2 et Row2 sont toujours connectés entre eux, ça ne peut pas fonctionner comme ça.
Il est possible d’ajouter des condensateurs entre les bornes des boutons poussoirs, c’est pour diminuer l’effet rebond lors d’un appui. Personnellement, je ne vois pas le risque de cramer un PI avec ce type de montage, les tensions d’entrée et de sortie sont celles des GPIO (3,3V). Là où il faut faire attention, c’est comme d’habitude, de ne jamais faire de branchements à chaud PI allumé, et de vérifier qu’il n’y a pas de 5V ou plus sur les GPIOs.

Une EEPROM n’a rien à voir avec un clavier, il n y en a pas besoin.

Enfin pourquoi ne pas utiliser un clavier du même type déjà existant ? On en trouve pour moins de 5 euros sur le net.

A+

Bonjour
Merci pour ta réponse :wink:
je note que ce schéma est faut déja !!

Ma question n’est pas d’acheter un HAT 5€ avec 16 bouton bien aligner pour en faire un pavé quelconque :wink:
Mais bien de faire moi meme un HAT avec les contrôleurs disposé la ou je le souhaite.

Ma question reste donc toujours, ai-je besoin de Diode ?
sur ce site ils dis bien que pour l’utilisation simultané de bouton, les diode sont nécessaire. Mais vu que c’est en anglais, j’aurai aimé une confirmation, histoire de :wink:

Apres quelque recherche, je suis tombé aussi sur les puce MCP23017 qui pourrais bien me facilité la tache en disposants de plus de GPIO pour mes boutons et mes leds. J’hésite…Je me renseigne…

L’EEPROM ne sont pas pour les bouton, mais pour la réalisation d’un HAT, ce chapeau contiens divers élément (boutons, led, encodeur…), qui me permettrons de n’avoir qu’une seul connexion à faire avec le Raspberry via le connecteur 40pin.
j’ai crue comprendre que l’état des GPIO au démarrage était « flotant », l’EEPROM est une solution pour que dès le démarrage, le Raspberry configure correctement les GPIO pour le HAT connecté. Mais je ne suis sur de rien, voila pourquoi je pose toute ses questions :wink:

Bonjour,

Désolé, mais mes compétences en électronique dans ce cas sont trop lointaines pour que je comprenne à quoi elles servent. Je passe la main à quelqu’un de plus connaisseur…

A+

1 J'aime

Bonjour,
je reviens avec ma question^^
après quelque test, sans Diode, j’ai quelque chose de fonctionnel, mais comme prévu, pas de possibilité d’appuis sur 2 touche en même temps.
et la pour moi c’est un problème… (que je peu surement contourner avec une autre matrice de broche… mais du coup l’économie de broche est pas folle.

Donc si une personne calé en électronique sait, quelle genre de Diode est a utiliser, et surtout si c’est utile. Je n’en ai pas pour tester, je voudrais en acheter mais je ne c’est pas quoi prendre.

de mon coté je cherche une solution dans le codage Python.

je vous laisse mon script actuel pour une Matrice de 5x5boutons
c’est simple et 100% fonctionnelle !!! (ça servira toujours a quelqu’un)

j’utilise la lib pad4pi, à installer donc :wink:

from pad4pi import rpi_gpio

# liste des noms d'objets a renvoyer
matrice5x5 = [[1,2,3,4,5], 
          [6,7,8,9,10],
          [11,12,13,14,15],
          [16,17,18,19,20],
          [21,22,23,24,25]
          ]

# numero des GPIO en BCM
lignes = [21,20,16,12,1]       
colonnes = [7,8,23,24,25]    

# construction des objets
factory = rpi_gpio.KeypadFactory()
keypad = factory.create_keypad(keypad=matrice5x5, row_pins=lignes, col_pins=colonnes)

# fonction print 
def printKey(key):
    print(key)

# appelle de la fonction print des qu'on presse un bouton
keypad.registerKeyPressHandler(printKey)

merci à vous :wink:

Bonjour,

Pour ce genre d’utilisation en général, ce sont des 1N4148 ou équivalent.

A+

Ok merci, je vais commander ça,
la suite dans quelques semaines alors :wink: