Ecran noir avec tiret blanc qui clignote après mise à jour

Bonjour,
J’aurais besoin d’aide car j’ai effectué une mise à jour de mon Pi4 sous rasbian. Lors du redémarrage, j’ai les 4 logos du raspberry qui s’affiche et ensuite j’ai un écran noir avec un tiret blanc qui clignote. Je ne peux plus utiliser mon clavier ainsi que ma souris. Je suis bloqué et je ne m’y connais pas pour trouver une solution. Merci de votre aide.

Salut @Ody

Tu as réalisé la mise à jour de quelle manière ?

Sinon,
Tu avais activé le ssh et/ou VNC auparavant ?
Tu as quoi comme box internet ?
Ton Rpi est connecté au réseau ?

++

Bonjour Nabla,
Je te remercie pour ta réponse.
J’habite en Crète / Grèce. Je n’habite pas en France et je n’ai pas de box mais un modem avec internet par le fournisseur Grec.

J’ai tout d’abord effectué :

  1. sudo apt update
  2. sudo apt dist-upgrade
  3. sudo apt clean
  4. sudo reboot
    Je t’ai mis dans l’ordre de ce que j’ai fais.
    Et je n’ai pas activé le ssh et/ou VNC (car je ne connais pas :slight_smile:
    Après le reboot, j’ai obtenu ce que j’ai décrit plus haut.
    Merci à+

Re,
Tu avais quoi d’installé ? Rasperry Pi OS ?
Tu as un ordinateur à ta dispo ? Windows ou Linux ?
Tu as une autre carte SD de dispo ?

Tant pis pour la box ; c’était pour voir si le Rpi était sur le réseau (avec ma FreeBox, par exemple, je sais quels appareils sont sur le réseau et avec quelle IP ; c’est pratique parfois)

++

Bonsoir,

J’avais installé Raspbian sur mon Raspberry Pi4.
J’ai un autre ordi de dispo Windows 10.
Je n’ai pas d’autres cartes SD de dispo.
Ton idée serait que je vérifie la carte SD, s’il y a encore quelque chose dessus ?
+

Normalement, si vous branchez la carte SD sur votre ordinateur windows, il detecte une portion FAT: vous pouvez rajouter un fichier vide nomme « ssh » qui vous permet, une fois la carte mise dans le RPi -ce n’est pas très compliqué- d’autoriser une connection ssh depuis votre PC … au moins sur un reseau local.
vous pouvez visualiser config.txt, aussi.

Merci (@dbrion06) pour votre conseil. Je vais le tester. Merci beaucoup

Faites attention, si vous testez: windows vous proposera de formatter les autres partitions, ce qu’il ne faut pas faire… bien sûr (mais j’ai déjà été tenté)

merci pour votre info

Re-bonjour,
J’ai mis ma carte SD sur mon ordi windows. Effectivement, il m’a bien demandé si je voulais formater.
Pour info, je n’ai pas de réseau local. Le Pi4 et l’ordi windows sont séparés, ils se connectent via le wifi sur mon modem. Dois-je toujours créer le dossier ssh ? Lorsque j’ai ouvert ma carte SD, je vois bien tous les fichiers pour utiliser raspbian sur ma Pi4. Je n’arrive pas à comprendre ce qui aurait pu se passer lors de la mise à jour. Dois-je réinstallé raspbian ? Merci

Désolé pour une reponse de normand:
Pour la creation du dossier ssh:
ce n’est pas un dossier, mais un fichier … vide (il suffit de le créer) qui permet de faire une connection avec un RPi sans ecran ni clavier, et à tenter de comprendre/depanner (je ne sais pas si RPi est aussi pinailleur que moi: dans le doute, creez un fichier vide sur la seule partition que Windows daigne reconnaître et nommez le ssh) .

Si vous reinstallez RpiOS sur une autre carte SD : vous avez une configuration un peu plus sécurisée, avec des outils GNUlinux permettant … de dépanner les partitions linux (ceci est pratique si vous avez un lecteur SD externe: vous pouvez tenter de depanner une carte SD, l’autre étant en service, ou au moins de recupérer des données précieuses sur une carte SD douteuse). Si vous n’avez que le lecteur interne de votre PC windows, ç’est heroîque -et ça fait 4-6 ans que je n’ai pas joué avec des emulateurs- )

Donc:
a) si vous n’avez pas de données précieuses, « reformatter » (ou plutôt réinstaller) une autre carte (ou, à la rigueur, la même carte: comme je suspecte souvent les cartes SD , je ne le recommande pas) est une solution.
b) si vous avez des données précieuses et un lecteur de cartes SD externe, vous pouvez « reformatter »/réinstaller une autre carte et tenter de les sauver depuis l’autre carte .
c) si vous arrivez à faire une liaison ssh (il y a un tutorial dans ce site même), vous pouvez aussi tenter un depannage et comprendre ce qui vous est arrivé: c’est plus satisfaisant, moins cher, mais, à terme, moins fiable… (je préfère doubler , quitte à ne pas mettre à jour mes paquets et mettre mes données precieuses -/home/pi/xxx-, une fois par semaine, sur une clef USB : si ma carte lâche, j’en ai une de rechange, il « suffit » de mettre les paquets à jour et de « copier » -tar -xf - les repertoires précieux).

Pareil désolé pour le retard de ma réponse. Je vous remercie pour votre analyse. Elle m’a bien aidée. Heureusement que sur ma carte SD, je n’avais aucune donnée de valeur. Je l’ai pour débuter à apprendre avec Pi et toutes ses possibilités. Je vais tout d’abord reformater et si la carte est endommagée, j’en achetèreais une autre. Je vous remercie de votre aide. Bonne journée

Pour le retard de votre reponse: vous n’êtes pas aux pièces et ce n’est pas un marathon de depannage…
Sachez que vous n’aurez jamais le temps d’explorer toutes les possibilités du RPi (vous avez deux pythons -l’un est obsolete, je conviens-, scratch, des logiciels de maths, un compilateur c (+++), Jean Passe et sans doute des meilleurs + l’accès aux depôts Debian instable et au materiel).
Pour votre carte: ce sont des bêtes fragiles, qui aiment bien se sauver et se cacher -ça m’est arrivé-. Elles ont un nombre d’écritures au même endroit limité, et quelqu’un https://qengineering.eu/protect-the-raspberry-pi-4-sd-flashcard.html qui fait du traitement d’umages parfois très sophistiqué a estime la durée de vie à deux ans (j’étais plus optimiste, je pensais que les flashs avaient quelques dizaines de milliers de cycle d’ecriture -comme les arduini-; en fait, c’est quelques milliers-) …
Donc, si vous avez une carte de recupération (telephone) ou de source inconnue, vous pouvez avoir des endroits où une ecriture se passe mal. c’est pour ça que je vous ai conseillé (même sur des bases optimistes) d’avoir une carte de sauvegarde à terme (les utilitaires de vérification/reparation sont activés par le RPi tous les xxx reboots, si ma mémoire ne me trompe pas; mais ils ne suffisent pas toujours).
Parce qu’au bout d’un moment, vous aurez des données précieuses -livres , cours,travail, videos…