[résolu] MCP3008 & Potentiomètre

Salut,
Heu, un MCP3008 à 16 broches :face_with_raised_eyebrow:
Il faut également un condensateur de 100n entre 3.3V et le GND de ton ADC. Indispensable sur ce genre de cirucit

Oui oui c’est symbolique désolé si c’était confu :sweat_smile:, merci pour ton message

voila une petite correction,

si je le place comme ça (le C2), entre le 3.3V et GND c’est bon tu penses?

question en passant, a quoi il servent en gros?

Tu as bien branché le bus SPI (DIN, DOUT, CLK, /CS) sur le RPi ?
Tu fabriques un PCB pour ce montage ou c’est sur plaque d’essai ?
Physiquement, les condensateurs de découplage doivent être placé au plus proche des broches d’alimentation du circuit intégré. Ils servent en gros à filtrer l’alimentation, en court-circuitant (car en HF un condo c’est un court-circuit) les courants hautes fréquences qui pourraient venir perturber ton circuit. Ils stockent également l’énergie nécessaire pour fournir le courant nécessaire lors des transitoires (on parle alors plus de condensateur de bypass)…ce qui arrive 200 000 fois par seconde sur ton ADC. Sans eux, chaque coup d’horloge de ton ADC fait un appel de courant qui viendrait dégradé la qualité de ta tension d’alim…pas de chance, la qualité de ta mesure dépend de ton alim ! Car tu as choisis que Vref = Vdd
Mas je te rassure, pour mesurer la valeur d’un potard, ça ira plus que bien !

Oui le bus SPI ( les 4 broches) sont bien branché, les 4 autres pour l’alimentation et le GND aussi.
Sans condensateur j’avais testé avec 4 potentiomètre et un script python, et je pouvais lire les valeur des canaux renvoyer par l’ADC.

Ce que je ne sais et maîtrise pas encore actuellement, se sont tout les composants additionnel à rajouter pour avoir un montage propre et conventionnelle lol.

Merci pour les info et l’aide que tu m’a déjà fourni, grâce à ça j’avance dans mon projet :slight_smile:

Quand tu regardes une doc, il y a presque toujours une partie “Layout Considerations” ou un truc dans ce genre, qui explique quel condensateur de découplage/bypass utiliser. On te donne aussi des règles à respecter pour optimiser ton PCB vis-à-vis des performances du circuit, les problèmes de comptabilité électromagnétiques, etc…
Sans suivre ces règles, ton circuit marchera aujourd’hui mais peut-être plus demain dans un environnement un peu plus bruité par exemple, ou alors il fonctionnera jusqu’au moment ou tu ajouteras un autre circuit…
Bref, toujours jeter un oeil à cette section !

Quand on part de zéro comme moi tout ça nécessite beaucoup de temps d’apprentissage, et tu m’as fais gagner pas mal de temps :wink:

voila ce que j’ai fais avec tes explication et conseil
photo dessus/dessous:

c’est en test depuis une vingtaine de minute, branché au Raspberry et a 4 potentiomètre, je laisse tourné le script avec les potentiomètre à différente position, tous au max, au milieu et à zéro… j’ai pas l’impression que ça chauffe, j’ai pas de reboot non plus, et pour finir les valeur sont assez stable…je pense que c’est fonctionnel :sweat_smile:

conclusion je pense que le PCB « pres à l’emploi » que j’ai est défectueuse, et que c’est lui qui me causai des soucis. finalement j’aurai du commencer direct par le faire moi même… J’aurai au moins appris de cet expérience.

MERCI a tous, je met en résolu dans quelque jour si tout va bien, sinon je reviens avec des question lol :grinning:

En faite avec la canicule des dernier jours, il était difficile de s’en rendre compte, hélas les potentiomètre chauffe toujours.

Je ne sais pas si c’est normal que cela chauffe?
C’est pas non plus une température excessive, au toucher c’est largement supportable.
Mais en principe?
ils doivent rester “froid” ou par le fait qu’ils travaillent à résister ça produit la chauffe des composants ?

Une référence sur ton potentiomètre ?

pas vraiment …
y a écrit en dessous B10K mais je pense pas que ce soit une référence, c’est juste pour dire que c’est un 10K, non?

Tu as une photo du montage ? Bien clair qu’on puisse voir les différentes connexions

salut

je sais pas si c’est “claire”, j’ai enlever tous ce qui pouvais gêner visuellement.
voila la photo:

Rouge = 3.3v
noire = GND
marron = ADC

Ce qui chauffe, c’est le potentiomètre lorsque je le positionne curseur vers le 3.3v, plus je m’en rapproche, plus il chauffe.
Les 4 fond pareil, j’en ai commander d’autre plus petit, parce que j’ai un problème de taille dans mon boitier pour tout placer, mais se sera des 10K aussi.

Il y a forcément un problème de câblage avec ton potentiomètre. Sert toi de ton ohmmètre pour identifier le les extrémités et le curseur du potard.
Place ton curseur à mi-courses puis cherche les extrémités du potentiomètre : tu dois mesurer 10 kOhm. La dernière broche est donc le curseur

Manip à faire hors tension et potentiomètre débranché

re :wink:
voila mes mesure par ecrit:
1 _ 3 = 9.22
2 _ 1 = 4.08
2 _ 3 = 5.11

le 2 serai le curseur si je comprend bien?

Exactement !
D’après ce que tu me dis la pin 2 est le curseur

merci encore
je fais des nouveau test de câblage des demain :wink:

EDIT:
je pense que c’est tout bon, tout les test sont concluent !!

merci tynnor et tous ce qui m’on aidé a y voir plus claire :slight_smile: RESOLU