Extinction automatique de la Raspberry (comment faire au mieux ?)

Je reviens à vous parce que j’ai un petit soucis concernant la salle Raspberry que je gère au lycée : je trouve régulièrement des postes carrément allumés après utilisation des classes et je me disais qu’il serait bien d’ajouter un petit programme auto-exécuté au démarrage qui ferait s’éteindre la raspberry (ou au moins la mettre en veille) au bout de 30 minutes d’inactivité du poste.

Je me demande quelle est la solution optimale, peut-on lancer un simple script bash au démarrage pour faire cela ou faut-il auto-lancer un programme en python par exemple, en tâche de fond ?

Vos aides et suggestions seront les bienvenues !

hello,

typiquement c’est un cron avec une heure précise genre a 18h00 on execute un script avec shutdown ou shutdown directement :
00 18 * * * $HOME/arret.sh

par contre je ne sais pas si on peut mettre en veille un raspberry ( gestion de l’ACPI ?) je pencherais pour « non » !

source : https://debian-handbook.info/browse/fr-FR/stable/sect.task-scheduling-cron-atd.html

Merci pour l’info, en effet c’est sobre et au moins ça aura le mérite d’éteindre les machines pour la (soirée et la) nuit. Une extinction à 18h, c’est un bon plan. Je vais expérimenter ça et je l’incluerai dans la prochaine maj. Je te remercie du tuyau !

Malgré mes innombrables essais je ne suis pas parvenu à faire fonctionner crontab. Un blocage quelque part sans doute.
J’ai mis en place mon idée avec une solution plus classique :
Créer dans le dossier /home/pi/.config/autostart/ un fichier
« arretj.desktop » (attention le « .desktop » est obligatoire) qui contient :

[Desktop Entry]
Type=Application
Name=arrêt auto de la raspberry
Comment= Eteindre une raspberry laissée alumée
NoDisplay=true
Exec=/sbin/shutdown -P 18:00

qui a pour effet d’éteindre la raspberry tous les jours à 18:00 par la commande directe « shutdown ».

Voilà. Pour recoller à mon cas : une salle de lycée équipée en raspberries autonomes, écrire ce programme sous compte administrateur pi et le copier (en sudo) dans le dossier « eleve »
Ainsi les élèves n’ont pas accès à la modification de ce fichier (car non propriétaires).